thérapeute hélostique

Thérapeute holistique : plein feu sur cette médecine non-conventionnelle

Les thérapies holistiques sont des soins qui tiennent compte de la personne dans sa globalité, de son corps physique à ses corps subtils

Que sont les corps subtils ?

Ce sont les énergies vitales qui englobent l’esprit, l’intellect et l’ego. C’est grâce à eux que le corps physique s’anime. Composé du corps éthérique, ce dernier est fait de courants d’énergies que l’on nomme Prana, dans l’hindouisme. C’est dans le corps éthérique que l’on retrouve les chakras.thérapeute hélostique

Le corps physique dépend du corps éthérique, puisque ce dernier fourni l’énergie nécessaire au premier pour fonctionner. Il est donc important de soigner son énergie vitale. Le praticien exerce une médecine basée sur des soins énergétiques, qui consistent en des massages du corps physique et en des soins de type Reiki, pour le corps éthérique.

Qu’est-ce qu’un thérapeute holistique ?

Un thérapeute holistique est un praticien qui s’appuie sur des connaissances empiriques, il utilise la naturopathie, le chamanisme, la réflexologie et la sophrologie. Ces pratiques consistent à faire des soins qui se veulent être thérapeutiques. Le thérapeute holistique se sert de méthodes de soin dites naturelles, qui visent à apaiser, voire soigner le corps et l’esprit.

Pour exemple, le yoga est une pratique courante pour chasser toutes les énergies négatives et renforcer la vitalité des différents corps. Le thérapeute holistique propose un véritable accompagnement dans la vie du patient et peut également pratiquer l’hypnose ainsi qu’un coaching personnalisé.

Quels sont les bienfaits de la thérapie holistique ?

Les bienfaits de la thérapie holistiques sont nombreux. Ce type de thérapie permet de soulager les maux du dos, les troubles du sommeil, les troubles dépressifs, ainsi que le stress. En général, une séance dure environ une 1h30 et coûte entre 60 et 90 €. Souvent, elle se déroule en plusieurs étapes :

  • La première consiste Ă  dĂ©terminer si le corps a des carences en vitamines, auxquelles cas cela peut expliquer un Ă©tat dĂ©pressif.
  • La seconde Ă©tape est la psychothĂ©rapie.
  • La troisième Ă©tape consiste Ă  faire des soins Ă©nergĂ©tiques, qui peuvent Ă©galement s’exercer Ă  distance, en tĂ©lĂ©consultation.

Le nettoyage de l’aura fait également parti des bienfaits de la thérapie holistique, tout comme le rééquilibrage des chakras, ou encore, la reprogrammation cellulaire.

Qui peut pratiquer la médecine holistique ?

La médecine holistique s’adresse autant aux adultes qu’aux enfants, notamment si le patient souffre de stress, de dépression ou de troubles du sommeil. Avec la recrudescence de phobies scolaire depuis la crise du COVID-19, il peut être intéressant, pour les enfants, de consulter un thérapeute holistique, qui réharmonisera les énergies de l’enfant et réduira son stress. La médecine holistique peut donc avoir un effet bénéfique sur la vie et le bien-être social.

Vous pouvez également pratiquer la médecine holistique seul, chez vous, grâce à la méditation ou à l’art-thérapie. Vous retrouverez sur différents sites, plusieurs manières de pratiquer la méditation et l’art-thérapie.

Comment devient-on médecin holistique ?

Pour pratiquer la médecine holistique, il faut d’abord faire les études nécessaires à l’obtention du diplôme de thérapeute et suivre l’une des 8 formations qui s’offrent à vous : sophrologue, art thérapeute, énergéticien, etc. Si plusieurs formations vous intéressent, vous pouvez en suivre deux, trois ou plus encore. Plus vous aurez de cordes à votre arc, et plus vous pourrez proposer des services de qualité à vos patients. Un doctorat en médecine ou en ostéopathie vous sera nécessaire et vous devrez avoir la certification médicale nationale.

Qu’est-ce qu’un ostéopathe ?

Un ostéopathe est un praticien qui exerce la médecine holistique. En premier lieu, il pose un diagnostic médical et ostéopathique afin de déterminer les raisons pour lesquelles le patient est venu le consulter. Il est en charge de s’occuper de toute sorte de dysfonctionnements tels que les tendinites, les sciatiques ou encore, l’arthrose. Mais l’ostéopathe n’exerce pas qu’avec ses mains, puisqu’il exerce une médecine alternative. Il peut donc prendre en charge les dépressions, le stress ou l’anxiété, mais ses prestations ne sont pas prises en charge par la CMU.

Quand consulter ?

Vous pouvez consulter lorsque vous en ressentez le besoin, lorsque votre corps vous envoie des signaux tels que : l’insomnie, la fatigue, les maux de tête, de dos, la dépression, l’anxiété, l’AVC, l’hypertension artérielle, etc. La séance que vous proposera le praticien dépendra des maux pour lesquels vous allez le consulter. Cela peut aller du simple massage à l’acupuncture, aux points d’accupressions ou à la pratique du Reiki.

By YoGa