Quelles sont les aides techniques ?

aides techniques

Tout savoir sur les aides techniques

Les personnes atteintes d’un handicap peuvent bĂ©nĂ©ficier de la prestation de compensation, et mĂȘme de certaines aides techniques

Dans cet article, vous obtiendrez toutes les informations nécessaires concernant les aides techniques pour une personne handicapée.

Les aides techniques, qu’est-ce que c’est ?

aides techniquesCe sont des objets qui sont conçus afin d’aider les personnes ĂągĂ©es ou handicapĂ©es, et qui leur permettent de continuer Ă  effectuer des gestes de la vie quotidienne en toute autonomie. Par exemple, ce type de matĂ©riel permet de faciliter de nombreuses tĂąches du quotidien, parmi ces objets, on peut citer la canne, le dĂ©ambulateur ou le fauteuil roulant.

Les aides techniques contribuent totalement Ă  la prĂ©servation de l’autonomie pour toutes les personnes concernĂ©es. En plus de ça, elles jouent un rĂŽle fondamental dans la compensation des situations de handicap, ce qui amĂ©liore la qualitĂ© de vie des personnes touchĂ©es. En France, la norme NF EN ISO 9999 dĂ©finit exactement ce qu’est une aide technique.

La plupart de ces aides techniques font partie de la LPPR (Liste des Produits et Prestations Remboursables) prĂ©vue Ă  l’article L.165-1 du Code de la sĂ©curitĂ© sociale. Toutefois, la LPPR ne prend pas tout en charge, voici une liste :

  • Aide Ă  l’habillage et Ă  l’hygiĂšne (barres d’appui, siĂšge de bain, etc).
  • Aide Ă  la mobilitĂ© (accessoires de fauteuil, cyclomoteur, etc).
  • Aide aux activitĂ©s domestiques et Ă  la communication (optique, tĂ©lĂ©phone, synthĂšse vocale, etc).

Quel est le montant d’une aide technique ?

Le montant maximal de l’aide est de 3 960 euros pour une pĂ©riode de trois ans, par contre, si l’aide technique est d’un montant supĂ©rieur Ă  3 000 €, il peut ĂȘtre majorĂ©.

Tout savoir sur la PCH

La PCH (Prestation de Compensation du Handicap), c’est une aide financiĂšre qui est versĂ©e par les services du dĂ©partement Ă  une personne atteinte d’un handicap.

La PCH permet de financer certaines dĂ©penses liĂ©es Ă  un handicap comme l’aide Ă  domicile, l’aide pour un amĂ©nagement spĂ©cifique, etc. C’est une aide personnalisĂ©e qui est adaptĂ©e Ă  tous les besoins d’une personne handicapĂ©e.

Les principales conditions pour bénéficier de la PCH

Afin de toucher la PCH, il faut respecter des conditions de perte d’autonomie, d’Ăąge, de ressources et de rĂ©sidence. Voici un rĂ©capitulatif :

  • Il faut impĂ©rativement rencontrer une difficultĂ© absolue lors d’une activitĂ© importante du quotidien. La difficultĂ© est considĂ©rĂ©e comme absolue s’il est impossible de rĂ©aliser cette activitĂ©.
  • Il faut rencontrer une difficultĂ© grave pour la rĂ©alisation d’au moins 2 activitĂ©s importantes du quotidien. La difficultĂ© Ă  accomplir ces activitĂ©s est qualifiĂ©e de grave s’il est difficile de rĂ©aliser ces activitĂ©s.

Le montant de la PCH

Il est important de savoir que la PCH est attribuĂ©e sans condition de ressources, toutefois, le montant de l’aide varie en fonction de vos ressources, voici un rĂ©capitulatif :

  • Si vos ressources ne dĂ©passent pas 28 621,40 euros par an, le taux maximum de prise en charge de la PCH est de 100 % des montants limites par type d’aide.
  • Si vos ressources sont supĂ©rieures Ă  28 621,40 euros par an, le taux maximum de prise de charge de la PCH est de 80 %.

Quelles sont les autres aides pour les personnes handicapées ?

Si vous connaissez une personne handicapĂ©e, elle doit absolument savoir qu’elle a le droit Ă  de nombreuses aides. Voici une liste des principales aides adressĂ©es aux personnes victimes d’un handicap :

Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

Cette allocation est rĂ©servĂ©e aux adultes handicapĂ©s. C’est une aide financiĂšre qui est octroyĂ©e par la CDAPH, et sous conditions (Ăąge, incapacitĂ©, etc.). Elle permet d’assurer un minimum de ressources aux personnes souffrant d’un handicap reconnu.

Cette demande doit ĂȘtre adressĂ©e Ă  la MDPH via un formulaire cerfa 15692*01, qui doit ĂȘtre accompagnĂ© des justificatifs nĂ©cessaires (certificat mĂ©dical, copie de piĂšce d’identitĂ© du demandeur, etc).

Le montant de l’AAH Ă  taux plein s’élĂšve Ă  956,65 euros par mois.

Majoration pour la Vie Autonome (MVA)

C’est une prestation forfaitaire mensuelle qui s’ajoute directement Ă  l’AAH. Cette majoration permet d’aider les personnes en situation de handicap qui vivent dans un logement.

Afin de bĂ©nĂ©ficier de la MVA, il faut percevoir l’AAH, atteindre un certain taux d’incapacitĂ©, rĂ©sider dans un logement indĂ©pendant, etc.

Le montant de la MVA s’élĂšve Ă  104,77 euros par mois, et cette prestation est versĂ©e par la CAF ou la MSA.

Aide Sociale Ă  l’HĂ©bergement (ASH)

L’ASH est un dispositif destinĂ© Ă  prendre en charge les frais financiers (en totalitĂ© ou en partie) liĂ©s Ă  l’hĂ©bergement d’une personne ĂągĂ©e ou handicapĂ©e en Ă©tablissement ou chez un accueillant familial.

L’attribution de l’ASH est soumise Ă  des conditions de ressources, d’ñge, mais aussi de rĂ©sidence. Cette aide sociale est versĂ©e par le Conseil dĂ©partemental.

Le montant de cette somme doit ĂȘtre d’au minimum 114 euros par mois.

Allocation PersonnalisĂ©e d’Autonomie (APA)

Cette allocation permet d’aider les personnes en situation de handicap Ă  payer (en totalitĂ© ou en partie) les dĂ©penses nĂ©cessaires pour rester au sein de leur domicile. Cette allocation permet aussi de payer le tarif dĂ©pendance de l’Ă©tablissement mĂ©dico-social comme EHPAD.

Le montant de l’APA dĂ©pend du degrĂ© de perte d’autonomie, voici un rĂ©capitulatif :

  • GIR 1 : 1 807,89 euros par mois.
  • GIR 2 : 1 462,08 euros par mois.
  • GIR 3 : 1 056,57 euros par mois.
  • GIR 4 : 705,13 euros par mois.

Autres articles en rapport avec votre lecture !

Les aides techniques Ă  la marche et Ă  la mobilisation

Technique de nettoyage aide Ă  domicile