Tout savoir sur la cataracte

8 Juin, 2020 | admin | Aucun commentaire

Tout savoir sur la cataracte

La cataracte est un trouble oculaire dû à l’opacification du cristallin à l’intérieur de l’œil. Celui-ci devient transparent et commence à baisser progressivement la vision de la personne. Si elle n’est pas correctement traitée, elle peut entrainer la cécité.

Les différents types de cataractes

D’abord, on a la cataracte sénile. Elle est essentiellement présente chez les seniors qui sont plus susceptibles d’être touchés à cause du processus de vieillissement. Le cristallin durcit et devient opaque. Il touche souvent un œil plus que l’autre. Ensuite, il y a la cataracte secondaire. Elle est causée suite à diverses circonstances, par exemple suite à un diabète mal contrôlé ou un effet secondaire de médicaments comme la cortisone. L’exposition à une forte radiation peut aussi être un facteur de la cataracte secondaire. Après, il y a la cataracte traumatique. Elle survient après un choc subit par l’œil (une coupure, une brûlure, un coup…). Finalement, il y a la cataracte infantile. Il arrive qu’un nouveau-né ait la cataracte, mais c’est un cas rare. Les maladies congénitales comme la trisomie 21 peuvent en être le facteur. De nombreuses maladies infectieuses contractées par la femme enceinte comme la rubéole, la toxoplasmose ou l’herpès génital peuvent aussi conduire l’enfant à la cataracte.

Les symptômes de la cataracte et les traitements

Dans un premier temps, la vision devient floue ou voilée. Ensuite, de petites tâches se présentent dans le champ de vision de la personne, les reliefs s’amoindrissent et les couleurs se confondent. Puis, lire devient difficile pour le malade. En même temps, les yeux de la victime sont plus sensibles à la lumière que ce soit celle du jour ou des lampes, ainsi que des éblouissements divers. Notons qu’il n’existe qu’un traitement pour la cataracte et c’est l’opération chirurgicale. On pratique la technique de phakoémulsification. Cela consiste à fragmenter le cristallin à l’aide d’ultrasons. C’est une intervention pratiquée sous anesthésie locale par de petites gouttes ou par anesthésie péribulbaire. Durant l’opération, une petite incision de 2 mm est faite par le chirurgien pour enlever le cristallin. Il le remplace ensuite par un cristallin artificiel appelé implant intraoculaire. Si les deux yeux sont touchés par la cataracte, il faut compter 15 j à 1 mois entre les opérations.

Rédiger des avis

Laisser un commentaire

Veuillez poster vos commentaires et critiques

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire et avis