Quels sont les équipements qu’utilise un chirurgien ?

11 Août, 2020 | admin | Aucun commentaire

Quels sont les équipements qu’utilise un chirurgien ?

Un chirurgien est un expert qui pratique la chirurgie. Cette dernière est une opération interne ou externe des tissus soit par incision soit par suture. Pour ce faire, plusieurs outils sont utilisés.

Les équipements utiles dans la salle d’opération

En premier lieu, on a les matériels classiques utilisés pour tout type d’opérations. Parmi ces matériels classiques, on retrouve le rasoir à usage unique ou la crème épilatoire qui permet de rendre la peau du patient le plus net possible avant l’opération. Puis, il y a les antiseptiques cutanés et spéciaux utilisés pour les mains et masques, pour enlever tout microbe. Il y a aussi les gants stérilisés à usage uniques. Après, on a les sérums physiologiques ou solutions Ringer pour le lavage des plaies infectées ou les brûlures. Ensuite, il y a les bassins réniformes (haricots) pour mettre les seringues et les cathéters. Il y a aussi les tambours et les pinces, ainsi que les matériels de suture comme les fils monobrin atraumatiques et les fils résorbables atraumatiques. En second lieu, il y a les matériels réservés à l’anesthésie et qui rassemblent les seringues de différentes dimensions et les aiguilles pour injections. Il y a également le flacon d’anesthésique local comme la lidocaïne, ainsi que le vasoconstricteur dans une solution 1/1 000. Le diazépam et ses dérivés sont aussi utiles pour une prémédication. Enfin, n’oublions pas le matériel de réanimation, dont l’oxygène, le masque à oxygène, le jeu de sonde buccale et le laryngoscope.

Les instruments utilisés par le chirurgien pendant l’opération

Comme les grands artistes, le chirurgien possède aussi ses équipements pour parfaire son travail. Pour les opérations ouvertes, on retrouve le bistouri qui est souvent à usage unique et est serti de lames de différentes tailles n° 10, 12 et 15. Puis, on a les différents types de ciseaux : petits ciseaux droits, ciseaux à bout rond pour disséquer et ciseaux solides à bout courbe pour couper le fil (suture). Ensuite, il y a plusieurs lots de pinces : pince à échardes, pinces à disséquer (fine et à griffe) et pince chirurgicale (fine et robuste). Il y a également le microkératome qui est un outil utilisé pour la chirurgie réfractive de l’œil. C’est une opération faite par un laser qui traverse la cornée du patient. Puis, on a aussi le punch à biopsie qui est utilisé pour tout acte de prélèvements en dermatologie, podologie et gynécologie. Il est à usage unique et est composé d’une lame cylindrique, ainsi que d’un manche en polypropylène cannelé disponible en 10 tailles. En dernier lieu, on a le trocart. C’est un instrument chirurgical en forme de tige cylindrique creuse, pointue et coupante. Son embout est doté d’une manche qui sert à faire des ponctions et des biopsies. Il est aussi utile dans les interventions chirurgicales optiques comme l’arthroscopie, ainsi que la lobotomie.

Rédiger des avis

Laisser un commentaire

Veuillez poster vos commentaires et critiques

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire et avis